Ghislaine Mangel
Ghislaine Mangel

Hypnothérapie et thérapies brèves à Puteaux-La Défense

Timidité – Complexes – Confiance en soi

 

P1000239 - Copie - Copie

Timidité, manque de confiance, complexes… sont tout sauf des maladies, mais des troubles qui vous révèlent, dans certaines situations, un malaise, un « mal à l’aise ».

La clef du changement est de se focaliser sur ce que l’on veut être et sur ce que ce trouble nous empêche de faire, d’être ou de ressentir… L’origine permettra de voir les freins et donc d’utiliser les bonnes méthodes pour gagner en confiance.

 Comment puis-je vous aider?

L’Hypnose et l’auto-hypnose, la thérapie brève et d’autres approches centrées sur le corps comme le yoga ou le Qi Gong thérapeutiques permettent d’apprendre à :

Évaluer la timidité et le manque de confiance et de repérer comment et où cela se déclenche: « Je ne sais pas faire », « Je n’aime pas… », « J’ai peur de… », « J’ose pas »…

Transformer ce comportement, ces réactions :

  •  En rendant les contrats transmis par les parents, un conjoint, un enseignant : « il ne faut pas, tu ne dois… », « t’es nul », « vous n’y arriverez  jamais »…
  • En facilitant le deuil d’une situation qui peut laisser un sentiment d’échec : rupture amoureuse, échec scolaire…
  • Puis en créant une nouvelle situation, un nouveau comportement.

Accepter et/ou changer d’environnement lorsque cela est nécessaire :

  • Se former, quand le malaise vient d’un manque de compétences
  • Changer d’orientation professionnelle… lorsque la nature (l’essence) d’une personne et sa carrière sont en complète opposition…
  • Accepter totalement quand il est impossible de changer d’environnement.

Manque de confiance en soi : origine?

L’origine de cette « anxiété » sociale trouve  en général racine dans l’enfance, les expériences négatives, et plus généralement dans le vécu. Dans ces situations il s’agira de dissocier l’origine du trouble:

Quelque chose, quelqu’un qui vous met mal à l’aise:

  • Problème de capacité: peur de ne pas savoir faire, parce que l’on a pas appris,
  • Manque d’expérimentation: on a pas pu, ou pas voulu ou osé faire une première fois par peur d’échouer, de se faire mal, d’être « bête ».
  • Peur du jugement: parents exigeant, système scolaire « contraignant », etc.

Une expérience traumatisante ou humiliante dans l’enfance: Humiliation en public (en classe,en famille, dans un groupe d’amis…)

Un modèle parental, une imitation du comportement maternel ou paternel.

Une sensitivité, une nature. Comme pour la dépression ou les phobies,  la « timidité » révèle parfois simplement une nature solitaire que les impératifs sociaux mal mènent ou sensitivité aux autres et aux environnement qui peut conduire à s’isoler pour se protéger faute de savoir fermer ces perceptions.