Ghislaine Mangel
Ghislaine Mangel

Hypnothérapie et thérapies brèves à Puteaux-La Défense

Psychothérapie & Thérapie ?

Precious gem on white background, amethyst
« Faire de la thérapie, c’est aider une personne à aller mieux, mais sans forcément modifier ou faire évoluer ce qu’elle est en essence… Faire de la psychothérapie, c’est aider une personne à aller vers sa guérison en lui permettant de changer ce qu’elle est au plus profond d’elle-même… » Patricia d’Angeli Lockert.

 

Deux démarches possibles

Une démarche brève :

Nous abordons la problématique sans chercher forcement la cause réelle. Nous appliquons de façon « généraliste » les techniques. Par exemple, pour une phobie de conduire nous nettoierons « ce qui fait peur » sans le nommer de façon précise. Le protocole  se déroule en moyenne en 5 séances.

Une démarche plus approfondie :

Nous abordons ici la thérapie en cherchant d’avantage la cause réelle. Par exemple, toujours pour une phobie de conduire, nous considérerons que la cause est l’autonomie et regarderons en quoi éducation et expériences sont à l’origine du trouble. Dans cette démarche je vous apprends à repérer la cause et les freins au changement. Le protocole se déroule en 8  10 séances.

Psychothérapie : bien choisir son thérapeute

Ghislaine Mangel exerce la thérapie brève et l’hypnothérapie depuis 2010.
Son savoir-faire est l’alliance de 20 années d’expériences en entreprise, couplées à 12 années de développement personnel et à la pratique de l’aide psycho-thérapeutique auprès de centaines de patients.
Son approche personnalisée utilise des outils thérapeutiques ajustés et choisis pour chacun et chaque situation.

En matière de psychothérapie le succès de votre thérapie ne reposera pas seulement sur les diplômes et qualifications du praticien.  Même si ces derniers sont en général un gage de sérieux et de qualifications leur seule obtention n’est pas forcement la clef d’une thérapie réussie.

Le niveau de qualifications ne certifie pas systématiquement un niveau d’expérience mais aussi et surtout un niveau de cohérence, d’engagement et d’intégrité. Ces quatre aspects sont fondamentaux en matière de psychothérapie pour offrir une alliance thérapeutique, véritable clef de guérison.

Les questions à vous poser :

Quelle est sa formation? Quel est on parcours?

Depuis quand pratique votre thérapeute? Quelqu’un qui pratique depuis un certain temps est un signe de pérennité et donc de sérieux. Attention toutefois aux fausses annonces, avec internet, aujourd’hui il est possible d’écrire tout et n’importe quoi…

Votre « feeling » est important. La relation de confiance est « sine qua none ». Si vous êtes mal à l’aise avec votre thérapeute, l’alliance thérapeutique ne pourra pas se mettre en place. Ainsi dès la prise de rendez-vous, ressentez si vous êtes à l’aise, si le courant passe. Sélectionnez plusieurs praticiens, appelez les.

Au grès des séances, veillez à la cohérence de votre thérapeute, à son investissement et intégrité.

Pour vous aider à y voir plus clair…

Pour le grand public les termes thérapie et psychothérapie se confondent. Ils ont en général l’image d’une démarche moins profonde, moins complète et moins intensive que la psychanalyse. L’idée est d’obtenir des résultats plus rapidement, contrairement à la psychanalyse dont l’image est un travail plus en profondeur et plus long.

Quelques définitions

Thérapie :

En psychologie :
« Méthode de traitement de certains troubles psychiques ou psychosomatiques »(phobies, addictions, stress…) par l’expression corporelle, la visualisation, etc…

L’hypnose, l’EMDR, la thérapie brève… peuvent être englobées sous cette appellation.

La durée d’intervention est relativement courte 1 à 3 mois.

Psychothérapie :

« thérapeutique des maladies psychiques, des troubles de la personnalité ou du comportement par des procédés psychiques, en particulier par le moyen de la parole… Le champ de la psychothérapie est très vaste, allant des troubles caractériels et des névroses jusqu’aux affections psychosomatiques et même aux psychoses. »

Les psychothérapies : Gestalt, TCC, systémiques… psychanalyse.

La durée d’intervention est de 6 mois à plusieurs années.

Cadre règlementaire

En France, les termes psychiatre, psychologue et psychothérapeute sont des termes dont l’usage est réglementé afin de donner un cadre à la prise en charge de la santé mentale.

A ce jour, les diplômes de psychanalyste, hypnothérapeute, sophrologue etc, sont en dehors de ce cadre réglementaire.

Sources : www.cnrtl.fr – www.wikipedia.org/Cadre_juridique_de_la_santé_mentale_en_France